Le syndicat CGT de la Sauvegarde du Nord

Nous contacter:

cgtadnsea@gmail.com

07 61 56 45 66

Qui sommes nous ? Instances Représentatives du Personnel CC 66, accords d'entreprise Tracts et Publications Pourquoi se syndiquer? Les C'gette Nos brèves de CE Se former
Partager sur Facebook Partager par e-mail Imprimer
Cliquez ici

Les contrats à impact social arrivent à la Sauvegarde du Nord : Pour mieux comprendre…

Cliquez ici

Bulletins fédéral de la CGT Santé Action Sociale


Cliquez ici

Nouvel accord d’entreprise sur le don de jours de repos


L’entrepreneur social : En Marche… «  vers le social business »

Voir l’article >>> paris-luttes.info

Instance représentative du personnel

Les négociations avec la Direction Générale sont en cours, en présence des organisations syndicales Sud et CFE-CGC. Dans un climat général de casse des IRP et de restructuration permanente de l’association, l’objectif de la CGT ADNSEA est de maintenir des sièges supplémentaires dans les différents pôles de l’association et d’être vigilant à la représentativité de tous les salariés cadres et non-cadres. Les prochaines élections CE et DP sont prévues pour la fin du dernier trimestre 2017. La durée des mandats est portée à 4 ans.


Négos GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Comptétences)

Les négociations sont terminées. La CGT ADNSEA a signé l’accord GPEC qui comprend la position du syndicat :

« Comme indiqué dans cet accord, la GPEC est l’outil de l’employeur qui vise à adapter les professionnels aux orientations de l’association.

 La CGT ADNSEA invite tous les salariés à s’emparer du contenu de cet accord qui traite des orientations stratégiques de l’association, de formation, d’évolution professionnelle et de mobilité choisie.

 L’entretien annuel d’évaluation est un des outils de la GPEC. C’est un moment important d’échange où le salarié peut parler de son métier et des valeurs qu’il attache à son travail mais aussi des difficultés et/ou du renoncement qu’il peut rencontrer dans l’exercice de ses missions. L’outil de l’employeur peut ainsi devenir l’outil du salarié. C’est en ce sens que la CGT soutiendra une démarche d’appropriation et de sensibilisation des outils de la GPEC auprès des salariés.

Dans un contexte permanent d'attaque sociale, la CGT ADNSEA retient des éléments positifs dans cet accord, et avec ses élu.e.s du personnel, elle veillera au respect des engagements de l'employeur et à leur bonne application dans chaque service de l’association.


Cliquez ici

Pétition pour la défense de La Maison Arc-en-ciel de Lille


MAISON ARC-EN-CIEL DE LILLE


                      Fermeture ou mort préméditée ?


Le 15 juin

Rassemblement devant la Maison Arc en Ciel pour le maintien de la prévention des tout-petits sur le Faubourg de Béthune.


Le 23 juin

Rassemblement devant la Mairie de Lille et rencontre avec deux conseillers municipaux qui nous informent qu’aucune demande de subvention n’a été transmise par l’association ces 2 dernières années, que le montant de celle-ci n’est pas de 40 000 € mais de 30 000 € et qu'elle allait prendre contact avec la direction générale de l'association.


Le 27 juin

Les élus du CCE se prononcent contre le projet de fermeture de la Maison Arc en Ciel et du LAEP mobile. Ils demandent à la direction générale de prendre contact avec la Mairie de Lille pour trouver des solutions au financement de cette activité.


Le 28 juin

La Mairie nous indique avoir contacté la CAF et soutenir la proposition de la CGT ADNSEA  d’organiser une réunion avec l’ensemble des partenaires.

 

Et en même temps…

La Sauvegarde du Nord met en œuvre la fermeture définitive de la MAC prévue fin juillet. Les salariés reçoivent par mail leur convocation à un entretien individuel pour déterminer qui assurera l’accueil du LAEP de Lomme.

 

Malgré une pétition forte de plus de 600 signatures, la mobilisation des salariés et des usagers, et les intentions de la Mairie, notre employeur déroule son projet !

 

Quelle est l'urgence à abandonner un projet qui participe à la prévention depuis 25 ans sans attendre le positionnement définitif de la Mairie ? Un autre projet concernant la petite enfance est-il envisagé sur ce quartier ?

 

Avec seulement 4 accueillants, une supervision revue à la baisse et sans coordination,  quelle est la viabilité du maintien de l’activité sur Lomme ? Qu'en est-il du respect de l'éthique et du sens du projet ?

 

 

Pour la défense de la prévention spécialisée et le maintien de l’activité de la Maison Arc en Ciel la CGT ADNSEA demande une rencontre avec l’ensemble des partenaires







l'accord GPEC